Le carburateur Rochester 4 corps

On peut pas dire qu’on croule sous les demandes de revue détaillée mais bon, chez Ink & Ride on aime bien se faire plaisir. Alors pourquoi pas un article sur le fameux carburateur Rochester 4 corps ?

Présentation du carburateur

On ne va pas passer en revue tous les modèles ni toutes les versions du type 2 corps, 4 corps, avec choke manuel/électrique… Pour ce genre de détails, il y a déjà des sites pour identifier les modèles en fonction des codes, qui font ça mieux que nous : un exemple ici.

Pourquoi parler de ce modèle en particulier ? Nous avons eu l’opportunité d’en reconstruire un, donc on commence à entrevoir comment le bouzin fonctionne.

Photo principale carburateur Rochester Ink and Ride inkandridePhoto de sa provenance avant restauration du véhicule (regardez bien il est caché au milieu)

 

Ce qui est super avec ce carburateur Rochester c’est qu’il est présenté comme étant « économique », dixit General Motors et leurs documentations officielles. Bon, personnellement on trouve que 20 à 25l en conduite mixte ça reste quand même plutôt élevé !

Sablage du carburateur

En premier lieu, le carburateur est passé par la case sablage. Attention à bien nettoyer le sable ensuite ! Nous aurions tout aussi bien pu le nettoyer aux ultrasons, mais comme nous avons une sableuse à dispo, autant en profiter !

Après sablage du carburateur Rochester Ink and Ride inkandride
Résultat après cassage des vis

 

Avant sablage du carburateur Rochester Ink and Ride inkandride
Résultat après cassage des vis

 

Niveau de difficulté du démontage remontage : 3/5

Le plus ennuyeux a été de casser (involontairement/maladroitement) les vis des clapets inférieurs sur les deux corps, il a fallu percer les vis cassées, puis mettre un système de vis/écrou. Ensuite rajouter du frein filet pour éviter que les écrous ne se fassent la malle dans le collecteur d’admission.

Vue avec vis du carburateur Rochester Ink and Ride inkandride
Résultat après cassage des vis

 

Une vue des différentes parties une fois démonté, faites attention les vis ont des longueurs différentes, noter bien leur emplacement.

Vue d'ensemble du carburateur Rochester Ink and Ride inkandride
Vue éclatée du carburateur Rochester

 

Lorsque vous faites un re-build, pensez à commander la bonne pochette de joints, toujours en se basant sur le numéro de série du carburateur :

casting number location fu carburateur Rochester Ink and Ride inkandride
Casting number location – emplacement du numéro de série du carburateur

 

La pompe de reprise

La pompe de reprise (plongeante dans une cuve remplie d’essence) est utilisée lorsque l’on appuie sur l’accélérateur un peu fort. Ceci pour éviter la latence lors d’une demande en accélération car la pompe mécanique ne débiterait pas suffisamment rapidement.

Ci dessous une vue de l’ancienne pompe de reprise, les kits même les moins chers proposent de remplacer la membrane par une nouvelle alors ne vous en privez pas.

Pompe de reprise du carburateur Rochester Ink and Ride inkandride
Pompe de reprise

Assemblage des différentes parties

Le carburateur Rochester se compose essentiellement de 3 parties :

  • une partie supérieure pour l’admission d’air
  • une partie intermédiaire qui permet le mélange air/essence
  • une partie inférieure fixée sur le collecteur d’admission

Passons à la fermeture du couvercle supérieur (air horn) par lequel se fait l’admission d’air, pas simple cette partie, car il faut réussir à faire coïncider les aiguilles avec les orifices associés. Mais le plus compliqué reste encore l’assemblage des tringles (en cas de problème, envoyez le nous, on vous ré-assemble votre carburateur avec soin 🙂 ). Tant que vous y êtes, pensez à changer le filtre à essence derrière le gros écrou ci-dessous.

Fermeture du Air Horn du carburateur Rochester Ink and Ride inkandride
Avant fermeture du Air horn

 

Assemblage tringlerie du carburateur Rochester Ink and Ride inkandride
Maqué ! Il fallait assembler la tringlerie avant de refermer !

 

Ce fut bref, la principale difficulté réside dans l’assemblage, qui nécessite rigueur et précision pour ne rien oublier.

Concernant le réglage après un désassemblage tel que celui-ci de ce carburateur Rochester quadrajet, celui-ci donne pas mal de fil à retordre !

Faites nous part de vos galères et de vos questions dans la section commentaire !

 

Étiqueté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *